• Associations,
  • Culture,
  • Étudiants,
  • Lettres,
  • Loisirs,
  • Pédagogie,
  • Partenariats,
  • Recherche,
  • Vie étudiante,

MERAKI #3 - Festival international de théâtre universitaire

Publié le 28 mars 2024 Mis à jour le 31 mai 2024

MERAKI est de retour pour une nouvelle édition ! Retrouvez sur les planches les troupes étudiantes le temps d'une semaine théâtrale plurilingue : spectacles, rencontres, ateliers, journée d’études, visites guidées.

 
Projet initié par le service des affaires culturelles de Lyon 3
En collaboration avec la Direction Générale des Relations Internationales de Lyon 3
& avec le soutien de la Faculté des Humanités, Lettres et Sociétés
& la Faculté des Langues de Lyon 3

Coordination artistique : Ilaria Moretti
Photographies : Oscar Roussel, Thierry Egger, Nora Moubarak,
Pierantonio Rizzato, Clara Pichon, Hervé Véronèse, Caitlin Kearns

 

Μεράκι

Mettre une partie de son âme dans ce que l’on crée.

C’est par ce mot intraduisible que les Grecs modernes décrivent ce qui est fait avec âme, avec brio, lorsqu’on laisse « quelque chose de soi-même » dans ce que l’on fait. Telle est l’essence, le ton que nous désirons donner à nos pratiques, singulières et multiples, du théâtre à l’université. Un théâtre humain, fait d’allégresse, de créativité, d’engagement. Un théâtre humaniste pensé dans son rôle éthique, fabriqué avec humilité, poésie et désir de compréhension de nous-mêmes et des autres.

 

Cette année...
« Quelle normalité ? »
Le festival international de théâtre universitaire MERAKI est de retour cette année pour une troisième édition ! Pendant toute une semaine, près de quinze troupes étudiantes de Lyon et d’ailleurs dévoilent leurs créations à la croisée des langues, à travers des textes dramaturgiques classiques, contemporains, ou par de nouvelles formes d’écriture pour la scène.



 
Présentation de la programmation
 
Lundi 27 mai 2024 | 11h à 12h30
Université Jean Moulin Lyon 3
Auditorium Malraux
16 rue Rollet, Lyon 8
 
La première et la plus grande erreur
avait été de vouloir sortir de sa propre anormalité,
de chercher n'importe quelle sorte de normalité
à travers laquelle communiquer avec les autres. »

Alberto Moravia, Le conformiste, 1951


 

PROGRAMMATION

 
27 MAI

Lecture performée en japonais et français
LA FILLE DE LA SUPÉRETTE de Sayaka Murata

Lundi 27 mai 2024 | 18h
Université Jean Moulin Lyon 3
Auditorium Malraux
16 rue Rollet, Lyon 8

Durée : 40 minutes

Par L’Archipel des nuances, collectif étudiant de théâtre en japonais
de l’Université Jean Moulin Lyon 3
Mise en scène : Yolanda Schickele – De Lera


Keiko Furukura, 36 ans, cumule ce qui semble être de nombreux handicaps sociaux. Elle occupe un petit poste d’employée de supérette, elle n’est pas mariée, elle semble ne désirer ni sexualité, ni enfants. Son manque d’ambition professionnelle et son absence de vie privée dérange son entourage. Tous ceux qui gravitent autour d’elle n’auront de cesse de la remettre dans le droit chemin. Mais Keiko prend les chemins de traverse pour trouver qui elle est réellement. En ne faisant pas ce qu’on attend d’elle, elle casse les codes.

La pièce, adaptée du roman éponyme, met en lumière la jeune femme dans le Japon contemporain. Par-delà l’exotisme dépaysant de la mise-en-scène, ce sont nos sociétés développées qui sont pointées du doigt. Avec le personnage de Keiko, le spectacle interroge ce qui nous rend normaux d’un point de vue sociétal. Il met en exergue la difficulté de s’affranchir des codes de la normalité aux yeux des autres et comment le désir de se fondre dans le moule dirige la conduite des êtres humains. Il s’agit de savoir ce que signifie être normal dans nos sociétés et si nous pouvons nous affranchir totalement des codes de normalité ou si nous sommes condamnés à maintenir les apparences.
 

「 古倉さん、ほら、声出して ! 」 “ Furukura, je ne vous entends pas!”

Avec
Mathieu Andreosso
Aylin Asatekin
Lou Badin
Lydie Barrallon
Matthew Frappat
Sophie Guilhot
Kako Haraguchi
Thomas Jacques
Assia Kaabeche
Nana Kawasaki
Paul Lagrange
Emma Lauzeral
Benjamin May
Aurélien Thevenard


 


Spectacle Théâtre en anglais
FLEABAG de Phoebe Waller-Bridge

Lundi 27 mai 2024 | 19h
Université Jean Moulin Lyon 3
Auditorium Malraux
16 rue Rollet, Lyon 8

Durée : 1h15

Par l’atelier de théâtre en anglais de l’Université Jean Moulin Lyon 3
Dirigé par Clara Griffiths, Eleanor Gilbert, Elizabeth Itzkoff & Dylan Thwaits
Mise en scène : Olive Bourgeat & Valentin Carme

Spectacle en anglais surtitré en français


Cette comédie noire raconte l’histoire de Fleabag (« sac à puces ») qui, après la mort accidentelle de sa meilleure amie et partenaire, essaie tant bien que mal d’empêcher la fermeture de son café tout en s’occupant de ses relations familiales et amoureuses.

Fleabag met en scène un archétype qui prend de l’ampleur dans le monde anglo-saxon : la unhinged female character, une femme téméraire, autodestructrice et chaotique qui fait fi des normes sociales. Ce personnage remet en question la sexualité, le comportement et le rôle des femmes dans la société. Fleabag brise les normes tout en se jouant de celles-ci tant bien au niveau diégétique qu’au niveau formel. Briser le quatrième mur, une technique bien établie au théâtre, prend une nouvelle forme dans cette pièce originale et hilarante.
 

“I have a terrible feeling I'm a greedy, perverted, selfish, apathetic, cynical, depraved, mannish-looking, morally bankrupt woman who can't even call herself a feminist.” – Fleabag
 

Avec
Alice Morell et Alexandra Theodoulou
Clément Bonneau
Jules Lagarde
Léo Depierre
Pauline Dauphin
Emilia Da Silva Ferreira
Illéana Grange
Fleur Jorrand
Olive Bourgeat
Valentin Carme

Décors - Karim El Asri

28 MAI
Journée d'études

Journée d'études
CONTRE LA SCÈNE, CONTRE SES NORMES

Mardi 28 mai | 9h-20h30
Auditorium Malraux
16 rue Rollet, Lyon 8

Organisée par Agnès Curel, maîtresse de conférences en littérature et théâtre à l’Université Jean Moulin Lyon 3, UR MARGE
 

Cette journée d’étude a pour double objectif d’interroger la notion de norme appliquée à la scène et d’explorer les liens entre recherche et création. Quelles normes implicites régissent la scène (normes physiques et sociales) ? Quelles sont les dynamiques d’exclusion à l’œuvre, aussi bien pour les comédiens que pour les publics ? Quelles sont les stratégies pour rendre les scènes et les salles plus inclusives pour les spectateurs et spectatrices ?

La journée d’étude analysera la scène non pas comme lieu naturel d’interrogation des normes en vigueur dans nos sociétés, mais comme un espace au contraire lui-même reproduisant voire amplifiant ces normes. En prenant notamment comme point d’observation le corps du comédien, on se demandera ainsi comment les acteurs et actrices luttent contre ces normes pour proposer des représentations plus inclusives : quelles normes ont pu s’imposer historiquement dans les formations des comédiens et comédiennes (Anne Pellois) ? Quelle place occupent les acteurs et actrices en situation de handicap dans le théâtre contemporain (Marie Astier) ? Quelles stratégies les comédiens et comédiennes trans, queer et racisés mettent-ils en place pour jouer sur scène (Mélissa Bertrand et Christine Douxami) ?
 

Conférence et ateliers ouverts à tous publics sur inscription
Journée traduite simultanément en anglais



 

PROGRAMME

 

M
A
T
I
N
9h - Accueil café 

9h30-12h30 - Communications

Anne Pellois (ENS Lyon), Marie Astier (Université d’Artois), Mélissa Bertrand (Passages Arts et Littératures XX-XXI), Christine Douxami (Université de Besançon)
 
A
P
R
E
S
-
M
I
D
I

14h-16h - Workshops

  • Atelier Théâtre « Capacités diversifiées et pratiques partagées » avec Marie Astier (Université d’Artois)
  • Atelier de théâtre en LSF en partenariat avec le Théâtre du Point du Jour
  • Atelier d'improvisations voix-corps-langage avec Claudine Olivier (Université Lyon 3)
  • Atelier d'initiation au chuchotage par Laetitia Dumont-Lewi et les étudiantes Chuchotines (Université Lyon 2)

16h30-17h30 - Table ronde
« Comment rendre les salles de spectacle plus inclusives pour les spectateurs et spectatrices ? »

19h - Conférence-performance de No Anger, artiste pluridisciplinaire
« Quasimodo aux miroirs »

 Comment les logiques sociales, par le biais des productions culturelles, ont-elles façonné ma narration intime et construit mon rapport au désir ? Comment me suis-je déshabituéx de ces représentations-là ? Comment me réapproprier mon corps et réinventer sa narration ?

29 MAI

Spectacle en français
L’ENDROIT : REFUGE DE LA MODÉRATION
d’après Sans modération(s) d’Azilys Tanneau

Dans le cadre de la semaine des pratiques amateurs "Générations en scène !"

portée par le Théâtre Nouvelle Génération – CDN de Lyon

Mercredi 29 mai 2024 | 19h30
Théâtre Nouvelle Génération, Les Ateliers Presqu’île
5 rue du Petit David, Lyon 2

Durée 1h

Par l’atelier Théâtre & Vidéo Live de l’Université Jean Moulin Lyon 3
Dirigé par Philippe Chareyron, Thibault Durand, Vincent Hermano
 


Derrière les écrans d'ordinateur d'une grande entreprise de modération de contenus, des hommes et des femmes passent leurs journées à sélectionner ce qui semble tolérable et acceptable à voir. Cela n'est pas sans conséquences sur leurs consciences. Pour supporter leur condition, ils se réfugient dans l'Endroit, un espace virtuel où la bienveillance est de mise, du moins en apparence...

Entre tyrannie de la bien pensance et obscurantisme réactionnaire quel sera notre "équilibre normatique" pour la société de demain ? Qui crée la norme, qu’est-ce qui est acceptable, les frontières de l’intolérable ne sont-elles pas en train d’exploser ? Sous couvert d’anonymat, les extrêmes trouvent leur espace d’expression sur la toile et dans le monde virtuel, mais nous ne sommes pas à l’abri du grand dérapage…
 

Une création, quelle qu’elle soit, finit par échapper à son créateur. On ne peut pas anticiper ce que les autres vont en faire, et ce n’est que quand le grand bazar commence qu’on comprend tout ce que notre invention contenait de potentialités de n’importe quoi. Vous réfléchirez, ça marche avec tout.


Avec
Benadda Bellakehal
Salomée Biguenet
Marie Chevalier
Jeanne Delbreilh
Yolanda De Lera
Isabel Edouard
Matteo Gioffreda
Ardel Grasset
Guilherme Hubner Ramos
Cassandra McElhone
Louane Robert
Noé Veillet

Pas d'accès PMR

30 MAI

Jeudi 30 mai 2024 | 16h
Lyon 5 (infos à venir)

Rencontre en anglais en partenariat avec le Consulat d'Irlande de Lyon et l'AFIL
Présentation d’extraits en anglais, français et irlandais du spectacle Cáca Milis par le collectif étudiant de Dublin City University



Spectacle plurilingue
Dé-MONSTRation

Jeudi 30 mai | 19h
Théâtre du Point du Jour
7 Rue des Aqueducs, Lyon 5

Durée : 45 minutes

Spectacle par l’atelier de théâtre plurilingue de l’Université Jean Moulin Lyon 3,
Dirigé par Géraldine Berger, Anne Fromm, Sylvie Mongin – Cie Les Trois Huit

& par les élèves de l’École de Théâtre Universelle, dirigée par Martin Cros
 

Cabaret plurilingue, tendre et grinçant, polyphonique et gestuel, présentant une étrange troupe d’êtres vivants mi humains mi animaux interrogeant les codes de notre société.

Chants du monde, chants-signes, performances en allemand, anglais, arabe, coréen, créole, espagnol, français, italien, LSF.

Avec
Marion Bec
Fabien Badel
Anne Léa Brouhan
Laurie Cacciatore
Nina Cohen
Anne Fromm
Anaïs Gardou
Jennifer Manning
Yasuto Okomura
Noemi Ponzo
María Cristina Quiñonez Montenegro
Juliette Rindone
Luana Solla
Louna Svoboda
Petra Augusta Tommasello
Julia Vila Perich

Pas d'accès PMR

31 MAI

Performance en français
L'INDIVIDU... COMME UN LÉGO MAIS SANS MÉMOIRE
d’après L'Uniformisation du monde de Stefan Zweig

Vendredi 31 mai 2024 | 16h
Manufacture des Tabacs
Auditorium Malraux

Durée : 1h

Mise en scène et adaptation : Anne-Laure POMMIER, Cie Drôle de Trame
 

D'où provient cette terrible vague qui menace d'emporter avec elle tout ce qui est coloré, tout ce qui est particulier dans nos vies ?


Notre époque aime la masse, ne reconnaît que la masse, déteste l'individu, l'individu ne se sentant plus reconnu est prêt à tout pour sortir de la masse... quitte à singer ce que le miroir de la masse lui tend d'une manière déformée. La liquidation de l'individu programmée ? Pour faire advenir l'individu.01 ?

Le consensus fait la guerre contre chaque individu, pour apparaître crédible et désirable à l'individu, le consensus le convainc que cette guerre lui est livrée pour son bien... L'individu.01 est en marche... Il va suivre la norme, qu'il prend, triste ironie, pour une originalité. Nos chères figures marginales font tristes figures, on les croirait sorties d'un musée de caricatures...

 

Spectacle en français 
CTRL C - CTRL V

Vendredi 31 mai | 18h
MCJ Monplaisir - Le Karbone
25 avenue des Frères Lumière, Lyon 8

Durée : 1h

Création originale à partir de témoignages étudiants et de textes d’auteurs
Par l’atelier de théâtre en français de l’Université Jean Moulin Lyon 3
Mise en scène et écriture : Corinne GINISTI, assisté de Rémi ABDELLI
 

Formater, lisser, standardiser la pensée, les corps, les vies, les rêves. Dupliquer, normaliser, épurer. Faire du vivant un objet, du nouveau une statistique.

La norme, la moyenne, l’habituel deviennent pour certains une prison et pour d’autres la sécurité et l’ultime marque de l’intégration sociale. Vous avez des problèmes avec la norme ? Venez nous rejoindre au sein de notre organisation caritative les Audacieux Anonymes. Nous saurons vous aider à retrouver le droit chemin du bien commun et du juste milieu.


 

Avec
Amaury Bernard
Ugo Bottega Di Luce
Lucie Busson
Juliette Collin
Bertrand Cunha
Elyne Exil
Jean-François Gautier
Mélissande Jambaud
Camille Lansard
Solenn Le Gal
Louna Mancuso
Albane Martin
Claire Nodari
Haby Ouedraogo
Gaël Schall
Nina Fiorletta
Lena Simonetti
Margaux Noguer
Mariia Turnaeva
Jadhe Teulade

 

Spectacle en français & en anglais et irlandais, surtitré en français
CÁCA MILIS de Caitlin Kearns

Vendredi 31 mai | 20h
MCJ Monplaisir - Le Karbone
25 avenue des Frères Lumière, Lyon 8

Durée : 45 minutes

Par la troupe « De Dublin à Lyon », collectif étudiant de théâtre plurilingue de Dublin City University
Dirigé par Flora Abd Rabo & Maria Loftus
Avec la participation exceptionnelle de Nora Nic Con Ultaigh
Mise en scène : Flora Abd Rabo

En partenariat avec le Consulat d'Irlande à Lyon et l'AFIL


Notre monde est plein de contradictions, d’évolutions. Nous passons sans cesse de l’absurde à la normalité et vice-versa. Dans un café, un groupe d’amies se réunit. La pièce met en scène différentes interactions dans un café, entre amies, avec des inconnus, avec le serveur. Elle soulève des problèmes de société et met aussi en exergue, à travers les dialogues, les différentes bizarreries devenues banales…

Avec un texte simple et multilingue, Cáca Milis va vous surprendre par le mélange d’opinions, les différences culturelles visibles et une touche d’anxiété omniprésente. Finalement, qu'est-ce qui est normal ? Est-ce que tout ce qui se passe autour de nous est normal ou « acceptable ». Est-ce que cette normalité est une fatalité ou peut-elle évoluer, d’une génération à une autre, d’une culture à une autre.
 

Oh hush there, on parle pas de politique, juste je sais pas, lig dóibh cáca a ithe - Cáca Milis
 

Avec
Colum English
Caitlin Kearns
Michael Kennedy
Naimh Lavina
Eve Lunn
Ziryan Mohieden
Ash Moloney
Kenza Nefti
Éabha Nic Coitir

1er JUIN
 
Soirée en partenariat avec l'Institut Culturel Italien de Lyon


Spectacle en biélorusse, grec moderne, hongrois,
polonais, roumain, serbe surtitré en français
GRANDEUR ET DÉCADENCE D'ŒDIPE LE BOURGEOIS
d’après La machine infernale de Jean Cocteau

Samedi 1er Juin | 18h
MCJ Monplaisir - Le Karbone
25 avenue des Frères Lumière, Lyon 8

Durée : 1h15

Par l’atelier de théâtre en langues d’Europe Centrale et d’Europe du Sud-est de l’Università degli Studi di Padova
Mise en scène : Pierantonio Rizzato


Œdipe, figure tragique par excellence, cultive en réalité des aspirations très communes pour sa position : pouvoir, richesse, satisfaction du désir sexuel. Sa quête de normalité le conduira inexorablement à ébranler tous les fondements de ce qui est considéré comme la norme dans la société. Son destin s'accomplit à travers ses relations avec d'autres personnages, eux aussi projetés par Cocteau dans une dimension prosaïque.

Cependant, les interactions entre toutes ces figures sont marquées par l'incommunicabilité, soulignée par une mise en scène dans laquelle chaque personnage parle une langue différente. De la Grèce antique, spectateurs et spectatrices sont ainsi transportés en Europe centrale et Europe du Sud-Est.
 

Ἡ ὑπερηφάνεια του δὲ χάθηκε. Θέλησε νὰ γίνει ὁ εὐτυχέστερος τῶν ἀνθρώπων, τώρα θέλει νὰ εἶναι ὁ πιὸ δυστυχισμένος (Il a voulu être le plus heureux des hommes, maintenant il veut être le plus malheureux)
Jean Cocteau, La machine infernale

 

Avec
Barbara Boccasile
Milica Cvetanović
Rebeca Filimon
Camilla Greggio
Micol Leghissa
Alessia Mio
Adrian Sava
Giulio Scremin
Francesco Secci
Gaia Sinibaldi
Mariia Skachkova
Emma Venier
Micol Verganesi

Assistantes à la mise en scène : Rebeca Filimon, Micol Verganesi
Coordinateur de l’atelier : Federico Donatiello
En collaboration avec Viviana Nosilia, Fruzsina Sárkány, Francesco Scalora e di Tina Fabijančić, Monica Fin, Lidia Gołata, Maya Halavanava, Neira Merčep
 


Spectacle en italien surtitré en français
DINNER PARTY de Pier Vittorio Tondelli

Samedi 1er Juin - 20h
MCJ Monplaisir - Le Karbone

Durée : 1h15

Par l’atelier de théâtre en italien de l’Université Jean Moulin Lyon 3
Mise en scène et adaptation : Ilaria Moretti
 

Nous sommes le 11 juillet 1982. Lors de la finale de la coupe du monde de football, un groupe d’amis se retrouve pour un dîner, mais à la fin de la soirée rien ne sera plus comme avant.

Dans une Italie démochrétienne, traversée par une succession continue de balles et de sang, encore hébétée par le cauchemar de l’affaire Moro et par le rugissement du massacre de Bologne, Pier Vittorio Tondelli a été le « Prométhée » qui a donné le feu de la conscience à sa génération, otage de l'héroïne et de la confusion existentielle.

Entre conformismes d'hier et d'aujourd'hui, déguisements et fausses apparences, les personnages de cette comédie douce-amère dressent le portrait confus d'une époque encore prisonnière? entre les angoisses d’un « passé qui ne passe pas » et les perspectives d’un avenir de désengagement et de frivolité. L’âge adulte qui attend ces personnages effacera définitivement les derniers vestiges d’une jeunesse désormais étourdie par les sirènes d’une « normalité » si inquiétante, si convoitée.

 

Avec
Mirko Atzori
Olivier Dan Chaffardon
Elena Colucci
Aymeric Dorier
Anna Ershova
Fiona Gazzaniga
Yolanda Schickele
Julie Squinabol
Anna Maria Grazia Tarnagda

Assistant à la dramaturgie : Aymeric Dorier
Consultant en histoire du football : Paolo Vicini
Costumes et accessoires : Yolanda Schickele
Maquillage et coiffures : Elena Colucci
Surtitrage : Mina Wardani

Partenaires :
Logo Theâtre Point du Jour Logo TNG   Logo MARGE
Logo Institut Culturel Italien Logo Consulat d'Irlande Logo AFIL

Logo ENSATT Logo Université Lyon 2 Logo Ecole Théâtrale Universelle Logo Dublin City University Logo Università di Padova Logo Università di Padova Logo Università di Padova Logo ESAD Logo CosmoLyon

Logo Grand Lyon Métropole Logo Ville de Villeurbanne Logo TNP Logo L'Assemblée, Fabrique artistique



Avec le soutien financier de

Logo CROUS de Lyon    Logo CVEC    Logo UE
Thématiques :
Associations; Culture; Étudiants; Lettres; Loisirs; Pédagogie; Partenariats; Recherche; Vie étudiante